Objectif

Aller à la rencontre de l’image mentale inconsciente (fantasme), élaborée au cours de la petite enfance, qui est à l’origine du comportement dont se plaint le patient (sa souffrance).

Processus de la thérapie

En référence au prisme d’analyse du comportement postnatal, le parcours de guérison se poursuit jusqu’à la désagrégation de cette cohérence mentale à l’origine du fantasme afin qu’une autre, mieux adaptée, se construise.

Stratégie générale

La stratégie générale de l’intervention est fondée sur la pendulation entre thérapeute et patient, alternance de confrontation et d’accueil. La confrontation se fait en montrant l’illogisme du comportement. L’accueil accompagne le patient, permet la désagrégation de l’ancienne cohérence mentale et la construction de la nouvelle.

Outils de communication à trois niveaux

  1. Verbal (choix des mots),
  2. Gestuel (choix des gestes et mimiques),
  3. Tonico-émotionnel ou syntonie (choix du tonus utilisé).

Outils de diagnostic permettant de pister le processus de fonctionnement du patient

  1. Lecture du panorama du corps à la recherche de l’image mentale à travers l’expressivité corporelle inconsciente et les verbes psychomoteurs utilisés.
  2. Lecture de la grammaire verbale employée qui traduit la logique animale inconsciente.
  3. Lecture de la résonnance tonico–émotionnelle entre thérapeute et patient.

Ces éléments permettent le repérage du stade auquel la thérapie en est dans son développement.